Programmation

cropped-logo_noir.jpg

bouton fb  logo-instagram-noir

Crédit photo : Diana Baccini Photographe


Vous souhaitez organiser un événement à la Datcha ? C’est possible ! Un mail : histoiresurbaines(at)gmail.com


jeudi 27 février : improvisation avec la LIG – carte blanche !

vendredi 28 février : soirée tremplin DJs par ARTIPHYS de l’EPFL

dimanche 1er mars : LAC 2020 – promenade avec LOUIS SCHILD

lundi 2 mars : remise du PRIX DE POESIE Pierrette Micheloud 2019 attribué à Crever l’écran de Thierry Raboud 

jeudi 5 mars : RAISE THE BAR – rencontre-discussion sur le sujet « Cinéma et genre » organisée par UTHINK

vendredi 6 mars : SWITCH OFF & DANCE – danser comme on veut, pour soi, sans jugement ni regards indiscrets

samedi 7 mars : concert de GIPSY TONIC (jazz manouche) en lien avec la Semaine de la Durabilité organisée par UNIPOLY

vendredi 6 mars au samedi 21 mars : exposition de photographies abstraites REFLECTIONS par MATTHIAS WALKER

jeudi 12 mars : LE CABARET BARRE de MARCO MOUSTACHE avec comme invité spécial HEROS TANGUANT

vendredi 13 mars : RASA – soirée musicale lunaire

samedi 14 mars : festival PREMICES avec BARON.E, NAYANA IZ et le collectif TVDZ


LIG

jeudi 27 février, 21h (entrée libre) : improvisation avec la LIG – Carte Blanche #2  bouton fb

La LIG revient avec grand plaisir à la Datcha pour vous proposer des concepts inédits. C’est en grande pompe que la LIG commence cette année 2020 puisqu’elle vous propose une soirée inédite avec une after de folie après l’improvisation. En effet, Paulin Jaccoud, membre de la LIG, prendra ses platines après le concept du soir pour nous faire danser jusqu’au bout de la nuit !

fleche-vers-le-haut

Fondation

lundi 2 mars, 19h (entrée libre) : remise du PRIX DE POESIE Pierrette Micheloud 2019  +

Cette soirée sera l’occasion de la remise du Prix de Poésie Pierrette Micheloud 2019 attribué à « Crever l’écran », de Thierry Raboud (Editions Empreintes, Chavannes-près-Renens). Le lauréat lira quelques-uns de ses poèmes et s’entretiendra avec Jean-Pierre Vallotton, président du Jury. Avec le concours de Jeanne Gollut à la flûte de Pan et Raphaël Ansermot au piano.

fleche-vers-le-haut


raise the bar
jeudi 5 mars, dès 19h (entrée libre) : RAISE THE BAR – rencontre-discussion sur le sujet « Cinéma et genre » organisé par UThink  bouton fb

Dave Bowman contre le superordinateur HAL (2001, l’Odyssée de l’espace), Luke Skywalker contre Darth Vader (la saga Star Wars) ou encore John Connor contre les machines de Skynet (Terminator) ont tous trois un point commun : un protagoniste à la masculinité hégémonique aux prises avec la technologie.

Pr Charles-Antoine Courcoux et Pr Agnieszka Soltysik de l’Université de Lausanne vous proposent d’analyser le genre des héros du cinéma hollywoodien une bière à la main.

fleche-vers-le-haut

ezgif.com-gif-maker
vendredi 6 mars, dès 18h (entrée libre) : SWITCH OFF & DANCE  bouton fb
L’occasion de danser comme on veut, pour soi, sans jugements ni regards indiscrets: au cours de la soirée les lumières seront « off » pendant des sessions de 30 a 50 minutes. La musique et le lâcher prise prendront le relais ! Alors profitez du confort de l’obscurité, laissez la musique vous emporter, fermez les yeux et dansez…

Organisé avec Maria Deglaire Ek et Marta Nawrocka

fleche-vers-le-haut


affiche reflections-page001

vendredi 6 mars au samedi 21 mars, vernissage à 18h (entrée libre) : exposition de photographies abstraites REFLECTIONS par MATTHIAS WALKER  logo-instagram-rond

« En me promenant au bord des cours d’eau, je photographie des reflets, nuit et jour. C’est la lumière que je veux capter au maximum. Cette lumière qui se diffracte et se transforme en couleurs le jour et, parfois, en or la nuit. Les images sont abstraites. Elles invitent le spectateur à plonger dans son imaginaire. »
fleche-vers-le-haut


u

samedi 7 mars, dès 20h (entrée libre) : concert de GIPSY TONIC en lien avec la Semaine de la Durabilité

Gipsy Tonic est un quartet de jazz manouche basé à Lausanne, issu d’univers musicaux différents, allant du classique au punk en passant par le jazz. Quoi de mieux pour clore la semaine en beauté?

Qu’est ce que quoi la semaine de la durabilité ?

Concrètement, la Semaine de la Durabilité est une semaine de conférences, d’activités et de visites visant à sensibiliser le milieu étudiant aux questions climatiques et écologiques. Durant celle-ci, plus d’une trentaine d’événements traitant de ces thématiques ont lieu sur le campus, des ateliers DIY aux concerts engagés, en passant par des projections de film. D’autres exemples événements seraient des tables rondes sur l’écoféminisme ou la désobéissance civile, des leçons de jardinage ou encore des séances d’écospiritualité.
Lausanne est l’une des 13 villes suisses à organiser une Semaine de la Durabilité, grâce au projet national de la Sustainability Week Switzerland.
L’association étudiante Unipoly soutient ce projet afin qu’une Semaine de la Durabilité soit organisée sur les campus de l’Université de Lausanne et de l’EPFL du 2 au 7 mars 2020.

fleche-vers-le-haut


le cabaret barré

jeudi 12 mars, dès 20h (entrée et participation libre reversée à la Ligue Vaudoise contre le Cancer) : LE CABARET BARRE de MARCO MOUSTACHE avec comme invité spécial HEROS TANGUANT

+ 20h : « Slam à corps » de Héros Tanguant.
Une peau trouée par un impact de boulet de canon, une carapace en kératine, des ailes de papillon épinglées au mur, des épaulettes qui s’éliment en copeaux… Dans son cabinet de curiosités, tout est l’occasion pour Héros Tanguant de prendre chaque slam à corps et s’embarquer dans une chasse au trésor vers soi. Chemin faisant, il amasse les indices que c’est dans nos corsets les plus étroitement ficelés que la vie a emballé ses plus beaux présents. Autant d’invitations à laisser à nos failles l’espace pour respirer et prendre leur envol.Héros Tanguant aborde principalement les thématiques qui le touchent : le rapport au corps, l’optimisme et l’envie de progresser et de dépasser ses difficultés.
+ 21h : « Autopsie d’un poil rebelle » le spectacle musical féministe et déjanté de Marco Moustache.
Bienvenue dans un monde où les femmes sont obligées par le Code de la Féminité de porter la moustache.
Ce matin, dans une gare, la police arrête Liliane B. soupçonnée d’avoir épilé un poil de sa moustache. Elle nie toute responsabilité et affirme que la chute de son poil de moustache est la conséquence d’un choc.
Ce soir, en blouse blanche, dossier d’autopsie et pince à épiler en mains Marco réalise l’autopsie. Liliane est-elle une dangereuse maniaque de la pince ? Un poil peut-il être épris de liberté ?
Les chansons apparaissent au fur et à mesure de cette autopsie aussi déjantée qu’engagée.
Seule en scène, Marco Moustache chante, phrase, rappe, déclame, joue du piano, enregistre des boucles de voix, manie la pince à épiler aussi bien que les mots. Toujours rebondissant sur les réactions du public c’est une rencontre poétique et farfelue entre la musique et le théâtre qu’elle propose avec simplicité. Plein de bienveillance et d’auto-dérision ce concert-spectacle est un pamphlet féministe qui n’a pas peur d’être drôle.
Si vous n’êtes pas là le 12 mars mais que vous souhaitez faire un don, c’est par ici.
fleche-vers-le-haut

premices 2020

samedi 14 mars, dès 20h (billetterie en ligne) : festival PREMICES avec BARON.E, NAYANA IZ et le collectif TVDZ

BARON.E
Dernière le nom inclusif de Baron.e, se trouvent Arnaud et Faustine, deux jeunes Fribourgeois en pleine ascension ! Tout commence en début d’année 2019, lorsque Arnaud propose à son amie de longue date de l’accompagner sur scène. L’alchimie est immédiate et donne suite, quelques mois plus tard, à « Un Verre d’Ego » un premier titre qui se classe immédiatement dans les playlists de Couleur3, de La Première ou celle du magazine français, Les Inrockuptibles. Le binôme inaugurera son tout premier le EP le week-end du Prémices festival, l’occasion idéale de découvrir leur musique empreinte d’une irrésistible mélancolie festive.  bouton play

NAYANA IZ
Membre du collectif londonien NINE8, la jeune rappeuse de 18 ans a tout pour devenir la MC du moment. Né en Angleterre mais d’origine indienne, Nayana IZ hybride son hip hop avec des influences old school et modernes, inspirée aussi bien par MF Doom, Roy Ayers, Tupac Shakur, Erykah Badu, N.E.R.D ou que par Esperenza Spalding. Son premier single “How We Do” produit par Karma Kid (Octavian, Dua Lipa) et sorti début décembre en est la parfaite incarnation.
Également co-fondatrice de la plateforme queer Hydration Studios mettant en avant les femmes dans le hip hop, elle sortira son premier EP ce début d’année. Son passage à Prémices est donc une occasion à ne pas manquer pour voir émerger une artiste prête à s’imposer en 2020.  bouton play

TVDZ
La crème du hip hop veveysan est réunie au sein du collectif TVDZ pour “TV du Zoo” (ou pour “Tout vient du Zoo”, selon les sources). Créé par le talentueux Tyler L’As, la bande sera complétée avec Mega et Komaï. Le Zoo? C’est le quartier Gilamont et ses fameuses tours cachées sous des fresques de Chaplin. La laideur de cette “zone”, les MCs de la Riviera la cachent sous une poésie urbaine qu’il déposent délicieusement sur les beats puissants des prods de NappyNoise ou encore Soulker. Débranchez le poste, la TV du Zoo va se consommer en live, à Prémices, pour un set qui s’annonce furieux.  bouton play

fleche-vers-le-haut