Programmation

cropped-logo_noir.jpg

bouton fb

Dernière semaine d’ouverture avant la fermeture hivernale de la Datcha du 16 décembre 2018 au 7 février 2019 !

Vous souhaitez organiser un événement à la Datcha à cette période ? C’est possible ! Un mail : histoiresurbaines(at)gmail.com

Crédit photo : Diana Baccini Photographe


Jusqu’à samedi, exposition de photographies amateur de passionné(e)s de l’EPFL (participation amicale d’étudiants de l’ECAL et l’Ecole d’art de Bruxelles)

epfl


Vendredi 14 décembre, deux rendez-vous sont au programme (entrée libre) :

lig

Dès 21h, Improvisation par la LIG avec un concept croustillant : les improvisateurs-trices n’auront pas le droit de parler, ou du moins pas de manière directe ! Avec Nils Simoes, Giulia Crescenzi, Lennox Fretz et Loïc Chevalley

jazz

Dès 22h30, concert de IN COMMON (ch) – jazz, jazz, jazz

Cyril Billot, contrebasse
Clément Grin, batterie
Louis Matute, guitare électrique

Le trio est la forme la plus classique qui existe en jazz. On pourrait le comparer au quatuor à cordes en classique. Pourtant, cette formule intimiste laisse beaucoup de liberté aux musiciens, leur permettant de mélanger la tradition du jazz avec les nouvelles influences d’aujourd’hui. Le trio demande tout à la fois de solides connaissances en jazz et la signature personnelle de chaque interprète. Ce concert entend présenter différents courants et les tendances actuelles du jazz, à travers les propres compositions de ces trois jeunes musiciens actifs sur la scène Suisse.


Fermeture hivernale de la Datcha du 16 décembre 2018 au 7 février 2019 !

Vous souhaitez organiser un événement à la Datcha à cette période ? C’est possible ! Un mail : histoiresurbaines(at)gmail.com


L'oiseau Gisèle Pape

jeudi 21 mars : GISELE PAPE (fr) – fables qui mêlent électronique, minimalisme expérimental et bruits d’oiseaux  bouton play

Gisèle aime l’âge de la forêt et les tourbillons des boules à facettes. Comme la Datcha.

Dans ses chansons aux allures de fables, elle tisse des espaces de rêverie. Ses paysages nocturnes se peuplent de poissons au chômage, de rois déchus et de pluie radioactive. Les harmonies de Couperin croisent les expérimentations de Laurie Anderson, le minimalisme de Steve Reich se colore des mélodies de Cat Power. 

Seule en scène, entre douceur et tension, Gisèle Pape laisse échapper des synthés sa voix claire, mêlée aux bruits d’oiseaux.

fleche-vers-le-haut


François Morel.jpg

jeudi 11 avril : FRANCOIS MOREL (fr) – La Vie (titre provisoire) – récital de poésie et de drôlerie

Billetterie en ligne Ticket

fleche-vers-le-haut